Connexion

Pendant que vous faisiez vos emplettes pour Noël PDF Imprimer
Écrit par LANGLOIS Francois Pierre   
Lundi, 12 Décembre 2011 01:36

Pour un CR plus sérieux du même week-end : voir les précisions de Cyril.

Pendant que vous faisiez vos emplettes pour Noël, il y avait encore des courageux qui plongeaient.

Cyril avait donné rendez-vous à Philip, Jean-Christophe, Danielle et François-Pierre à 9 heures samedi 10 décembre pour un week-end plongée de rêve.


Il y a des DPM (Directeur de Plongée Mou) et des DPSB (Directeur de Plongée Servèrement Burné). Cyril notre DP de ce WE fait assurément partie de la deuxième catégorie. Quand Cyril dit 9 H, c'est 9 H ! L'Ophelia à quai devant les affaires maritimes, tout le monde prêt à partir.
Mer d'huile, soleil et eau assez chaude 16°c. En cette période, en absence de thermocline, l'eau est même plus chaude à 40, qu'au mois d'août. Profitons-en, ça ne va pas durer.

Première plongée au Cap l'Abeille pour Philip (notre PADI Panda qui deviendra bientôt un grand CMAS), Danielle et FP (qui avait un nouvel objectif macro et un ordi de plongée à inaugurer). Visi très limite, vive la macrophotographie.

Plongée sur un sec qui remonte à 42 mètres  -qui avait été pointé sur Maxsea et très peu visité par le CASA- pour JC et Cyril. Moi un sec qui montre le haut de sa cime à 42 mètre, je suis désolé, je ne le qualifie pas de sec : il reste très mouillé.

Plus raisonnables les trois autres compères sont restés sur Cap Peyrfitte pour une sortie avec un peu trop de courant à mon goût. Les 200 mètres de capelé ont eu un avant goût de 500.

Notre DPSB avait une idée en tête avec JC : trouver la Fourmi, une épave mentionnée dans son guide, située à la limite nord de la réserve intégrale et qui n'avait presque jamais (sinon jamais) été plongée par le CASA.

Vous connaissez Cyril, bien que DPSB, il est grande gueule, la ramène tout le temps, mais il faut bien le reconnaître, ce n'est pas le plus expérimenté d'entre nous. Il est régulièrement cramé à l'azote dès vingt mètres, alors quand en sortant de l'eau, il nous raconte qu'il y avait des chapelets de langoustes de 6 Kg, des congres, un homard (ben voyons...) et une mostelle comme il n'en avait jamais vu (elle devait être rose ou verte...), on a mis ça, comme d'hab, sur le compte de la narcose.
Mais quand Jean-Christophe, qui est un garçon raisonnable, semblait animé d'une même excitation, il a fallu se rendre à l'évidence : il n'y avait pas anguille sous roche, mais bien homard dans Fourmi et une faune étonnante dans une si petite épave.

Et l'exploit n'est pas mince, car trouver une épave de 15 mètres, complètement ouverte dans une zone peu balisée et une eau chargée, il fallait toute la sagacité de notre DP pour dégoter une fourmi dans un désert de sable. Pour cela, il a dû croiser les informations de son guide, données sous forme d'amers, et une position GPS jusqu'alors non confirmée.

Pendant ce temp votre webmaster préféré (du moins, j'espère et si ce n'est pas le cas, je casse tout), faisait des ronds dans l'eau avec l'Ophelia (et même si Cyril fait des tas de remarques désobligeantes sur ma façon d'apponter, je tiens à faire savoir que j'ai mon permis mer depuis 1981, les petits gars, et il y en a une bonne tripotée d'entre vous qui n'étaient même pas nés, alors ce n'est pas de ma faute si les règles de l'art ont changé depuis ces temps immémoriaux), en attendant la remontée des deux explorateurs.


Tout ce petit monde (sauf Philip, un gars sérieux qui est rentré à Toulouse pour des obligations décentes) après un frugal encas à la Criée suivit d'une pizz de chez Ernest, s'est endormi dans les frimas d'un appartement Colliourenc.

Le lendemain, Danielle était atteinte d'un mal aux symptômes caractéristiques, -nez bouché, fatigue- connu sous le nom de flémingite aigue dans les manuels de référence de la faculté.

Alors votre webmaster (toujours le même) est reparti seul faire des ronds dans l'eau avec Lophelia, pour rechercher les deux compères partis cette fois-ci faire un coucou aux congres du Saumur.

Un bien beau week-end, dans une ambiance amicale comme je vous en souhaite tous.

Merci DPSB.

Les images du WE